Exode 5.1-6.13 (vous pouvez écouter la prédication ici : Le plan de salut de Dieu est-il crédible ? )

5 Moïse et Aaron allèrent ensuite annoncer au pharaon: «Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d’Israël: Laisse partir mon peuple pour qu’il célèbre une fête en mon honneur dans le désert.» Le pharaon répondit: «Qui est l’Eternel, pour que j’obéisse à ses ordres en laissant partir Israël? Je ne connais pas l’Eternel et je ne laisserai pas partir Israël.» Ils dirent: «Le Dieu des Hébreux s’est présenté à nous. Permets-nous de faire trois journées de marche dans le désert pour offrir des sacrifices à l’Eternel, notre Dieu, afin qu’il ne nous frappe pas de la peste ou de l’épée.» Le roi d’Egypte leur dit: «Moïse et Aaron, pourquoi détournez-vous le peuple de son travail? Retournez à vos corvées!» Le pharaon ajouta: «Ce peuple est maintenant nombreux dans le pays, et vous lui feriez interrompre ses corvées!»

Le jour même, le pharaon donna aux inspecteurs et aux commissaires du peuple l’ordre suivant: «Vous ne donnerez plus comme avant de la paille au peuple pour faire des briques. Ils iront eux-mêmes ramasser de la paille. Vous leur imposerez néanmoins la quantité de briques qu’ils faisaient auparavant, vous n’en supprimerez rien. En effet, ce sont des paresseux. Voilà pourquoi ils crient: ‘Allons offrir des sacrifices à notre Dieu!’ Que l’on charge ces gens de travail, qu’ils y soient occupés, et ils ne prêteront plus attention à des paroles mensongères!»

10 Les inspecteurs et les commissaires du peuple vinrent annoncer au peuple: «Voici ce que dit le pharaon: ‘Je ne vous donne plus de paille. 11 Allez vous-mêmes vous procurer de la paille où vous en trouverez, car l’on ne supprime rien de votre travail.’» 12 Le peuple se dispersa dans toute l’Egypte pour ramasser du chaume en guise de paille. 13 Les inspecteurs insistaient: «Terminez votre tâche, chaque jour la tâche journalière, comme quand il y avait de la paille.» 14 On battit même les commissaires des Israélites, établis sur eux par les inspecteurs du pharaon. «Pourquoi, disait-on, n’avez-vous pas fini hier et aujourd’hui, comme avant, la quantité de briques qui vous avait été fixée?»

15 Les commissaires des Israélites allèrent se plaindre au pharaon en disant: «Pourquoi traites-tu ainsi tes serviteurs? 16 On ne donne pas de paille à tes serviteurs et l’on nous dit: ‘Faites des briques!’ Et voici que tes serviteurs sont battus comme si ton peuple était coupable.» 17 Le pharaon répondit: «Vous êtes des paresseux, rien que des paresseux. Voilà pourquoi vous dites: ‘Allons offrir des sacrifices à l’Eternel!’ 18 Maintenant, allez travailler. On ne vous donnera pas de paille et vous livrerez la même quantité de briques.»

19 Les commissaires des Israélites virent qu’on les rendait malheureux en disant: «Vous ne supprimerez rien de vos briques, mais accomplissez chaque jour la tâche journalière.» 20 En sortant de chez le pharaon, ils rencontrèrent Moïse et Aaron qui les attendaient. 21 Ils leur dirent: «Que l’Eternel vous regarde et qu’il soit juge! A cause de vous, le pharaon et ses serviteurs n’éprouvent que dégoût pour nous, vous avez mis une épée dans leurs mains pour nous massacrer.»

22 Moïse retourna vers l’Eternel et dit: «Seigneur, pourquoi as-tu fait du mal à ce peuple? Est-ce pour cela que tu m’as envoyé? 23 Depuis que je suis allé trouver le pharaon pour parler en ton nom, il fait du mal à ce peuple et tu n’as pas du tout délivré ton peuple.»

6 L’Eternel dit à Moïse: «Tu vas voir maintenant ce que je ferai au pharaon. Une main puissante le forcera à les laisser partir, une main puissante le forcera à les chasser de son pays.»

Dieu s’adressa encore à Moïse et dit: «Je suis l’Eternel. Je suis apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob comme le Dieu tout-puissant, mais je ne me suis pas pleinement fait connaître à eux sous mon nom, l’Eternel. J’ai aussi établi mon alliance avec eux: j’ai promis de leur donner le pays de Canaan, le pays où ils ont séjourné en étrangers. J’ai entendu les gémissements des Israélites, que les Egyptiens tiennent dans l’esclavage, et je me suis souvenu de mon alliance. C’est pourquoi dis aux Israélites: ‘Je suis l’Eternel, je vous libérerai des travaux dont vous chargent les Egyptiens, je vous délivrerai de leur esclavage et je vous rachèterai avec puissance et par de grands actes de jugement. Je vous prendrai pour que vous soyez mon peuple, je serai votre Dieu et vous saurez que c’est moi, l’Eternel, votre Dieu, qui vous libère des travaux dont vous chargent les Egyptiens. Je vous ferai entrer dans le pays que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob; je vous le donnerai en possession, moi l’Eternel.’»

C’est ainsi que Moïse s’adressa aux Israélites, mais leur impatience et la dureté de l’esclavage les empêchèrent de l’écouter.

10 L’Eternel dit à Moïse: 11 «Va parler au pharaon, au roi d’Egypte, pour qu’il laisse les Israélites partir de son pays.» 12 Moïse répondit en présence de l’Eternel: «Les Israélites ne m’ont pas écouté. Comment le pharaon m’écouterait-il, moi qui n’ai pas la parole facile?»

13 Cependant l’Eternel parla à Moïse et à Aaron, et il leur donna des ordres au sujet des Israélites et au sujet du pharaon, du roi d’Egypte, pour faire sortir les Israélites d’Egypte.

Version Segond 21 Copyright © 2007 Société Biblique de Genève by Société Biblique de Genève

Autoriser les notifications ? Oui Non merci