« Je vous rappelle, frères et soeurs, l’Évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu et dans lequel vous tenez ferme. C’est aussi par lui que vous êtes sauvés si vous le retenez dans les termes où je vous l’ai annoncé ; autrement, votre foi aurait été inutile. Je vous ai transmis avant tout le message que j’avais moi aussi reçu : Christ est mort pour nos péchés, conformément aux Écritures ; il a été enseveli et il est ressuscité le troisième jour, conformément aux Écritures. Ensuite, il est apparu à Céphas, puis aux douze. » (1 Corinthiens 15.1-5 dans la Bible)

L’Évangile, c’est la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Mais avant la Bonne Nouvelle, il y a une mauvaise nouvelle.

Cette mauvaise nouvelle, c’est que nous sommes tous, par nature, rebelles (= pécheurs) envers Dieu, notre Créateur, voulant vivre indépendamment de lui. Pour cela, nous méritons tous la mort !

Mais la Bonne Nouvelle, c’est que Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est mort  à notre place et c’est pourquoi le verset de la Bible ci-dessus déclare que « Christ est mort pour nos péchés, conformément aux Écritures ; il a été enseveli ». Jésus avait annoncé qu’il fallait qu’il meure dans un premier temps (Marc 8.31) pour nous sauver.

Mais Jésus-Christ n’est pas resté prisonnier de la mort. « Il est ressuscité le troisième jour, conformément aux Écritures » : sa résurrection montre sa victoire sur la mort. N’ayant jamais péché, Jésus-Christ ne pouvait pas rester mort, et Dieu l’a ressuscité. Jésus avait aussi annoncé qu’il fallait qu’il ressuscite dans un second temps (Marc 8.31), prouvant sa victoire sur la mort.

Sa vie nous montre que nous aussi nous pouvons avoir la vie. Comment ? C’est le début du verset qui nous l’explique : « C’est aussi par lui [l’Évangile] que vous êtes sauvés si vous le retenez dans les termes où je vous l’ai annoncé ». Si nous croyons que Jésus-Christ est mort pour nos péchés, et ressuscité, alors nous pouvons avoir la vie éternelle !

Jésus-Christ : quel était son message ?

Source : BLF Éditions

Voilà l’Évangile : c’est la mauvaise nouvelle que nous devrions mourir à cause de notre rébellion contre Dieu, mais la Bonne Nouvelle que Jésus-Christ est mort à notre place et est ressuscité, permettant à tous ceux qui placent leur confiance en Lui d’être réconcilié avec Dieu et d’avoir la vie éternelle.

Ensuite, tout comme l’apôtre Paul, qui a écrit le verset ci-dessus, avait reçu l’Évangile et l’a transmis, chaque croyant est appelé à transmettre à son tour à d’autres l’Évangile qu’il a reçu et qui sauve la vie.

L’Église Protestante Évangélique du Montois croit l’Évangile, veut le vivre et le proclamer dans le Montois et au-delà.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter un des responsables de l’Église. Et pour une présentation plus détaillée de l’Évangile,  cliquez ici .